Âme solitaire

Je suis un oiseau en cage

Qui crie doucement sa rage

Devant une foule capricieuse

Prisonnière des ondes malicieuses

Je suis une âme esseulée

Délicatement ensorcelée

Par ces folles machines à tuer

Le rêve et la liberté

Je suis une larme coulant

Du visage d’une femme

Qui voit sa fragile flamme

S’éteindre face au vent soufflant

Je suis une balle de peur

Tirée pour briser la douceur

De la nuit si enfantine

Pour effacer des vies qui s’illuminent

Je suis une âme en peine

Qui voit sa haine se dissiper

À mesure qu’elle voit son passé

Devant ses yeux, s’éliminer.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s